Hakalagea

Juste Les égaler

Hakalagea
VELCO
C'est pour celui qui nous prend tous pour des bandits Nous réserve les taudis Attend j'ai pas tout dit : Avec qui t'as beau dire on est tous pareil Ils finissent par nous maudire Ces mots veulent dire peu de choses pour eux Tandis que l'ambiance tendu s'agrandit Il a peur de te voir grandir Haïr c'est peu dire ! Il essaye de démentir nos propos à son sujet Et tente de mentir à ses enfants trop jeune pour juger Je voulais pas tant en dire Ni t'attendrir Mais il y a plus le temps de rire Plus le temps de le dire Vu que le cas s'empire Vu que ce genre de gars s'en tire Avec un génocide Nous on y est pas encore...quoique ? Mais c'est ces gens de tout âge pour qui on gêne aussi Un changement je voudrais tant y croire aussi Une parti de moi est Serbe et l'autre vient de Croatie Alors dédicace à tous les pays de l'est ,la Yougoslavie à l'Afrique toute entière, en passant par l'Asie Du nord au sud, de l'est a l'ouest jusqu en Malaisie On sera là pour parler tant qu'il y aura un malaise ici Alors saisie qu'on est pas prêt de partir

REFRAIN
Pas besoin d'essayer Pas besoin d'essuyer On est trop à avoir saigné Sur nos racines que t'as souillées C'est dans les cimes que tu vas payer Mais c'est ici que t'es assigné C'est à nos règles que tu vas te plier On est trois à être assaillants

R.H.N.
C'est parce que il y a trop trop de gens qui pensent que un être noir possède un cœur noir et tout ce qui est blanc possède un cœur en or A quel écart doit-on alors faire face ? à la vérité ou aux regards bris de glace au fond de nos yeux c'est de la haine chaud comme un volcan c'est dur comme perdre son père demande à Velco c'est chaud comme tous ces gens colorés que tu penses être à l'affût d'un crime que tu les appelles tous Abdelkrime Appel crime le fait d'être beurre ou black de ne pas manger de porcs de réclamer toutes nos parts à parts égales le fait de se promener en compagnie de sa femme voilée mais c'est toi qui la viole du regard Appel crime le fait de voir Mohamed ou Mamadou en fac de droit Droit de l'homme ou droit de crime pour la trime d'être tous voué à la même trame

REFRAIN Pas besoin d'essayer Pas besoin d'essuyer Ce que tes parents ont enseignés Et toutes les lois qu'ils ont signées Ce que ça fait quand on s'y met C'est une forêt déracinée Envahie par des calcinés Tu verras ce que c'est la race innée

K.R.M.
J'ai besoin d'air et rien d'autre Une coupure, un bol d'air et rien d'autre Réduire les distances pense avec les vôtres Encore des histoires de couleurs Un accord noir, blanc Des hommes en colère en clair Noir ,blanc Jaune, beur Identique, un face à face Un homme face à un homme ça laisse des traces quand ça passe d'un noir face à un blanc d'un blanc face à un jaune d'un jaune face à un beur d'un beur face à un beur ça me fait peur ce monde d'erreurs sur des différences de races et de couleurs et genre on est en danger c'est pas un pacte de fou, juste des années engrangées et ça devient même parfois un gros complexe comme un réflexe les gens de couleurs cerveau et pas servant en gros ça vexe et finit de voir les mêmes qui se pètent à terre et finissent d'être acteurs et puis spectateurs et donc pas besoin d'essayer et pas besoin d'essuyer les erreurs du passé, le futur va les enrayer c'est pas une voie sans issue c'est pas une voie bouchée c'est plus les mêmes qui vont dévalé ni être au dessus , ni en dessous juste les égaler

REFRAIN
Pas besoin d'essuyer Pas besoin d'essayer Les erreurs du passé Le futur va les enrayer C'est pas une voie sans issue C'est pas une voie bouchée C'est plus les mêmes qui vont dévaler Ni être au-dessus ni en dessous Juste les égaler