• Aumentar Fonte
  • Diminuir Fonte
Inspire profondément, replonge dans le passé.
N'y a-t-il pas dans ton coeur des plaies à refermer?
N'as-tu vraiment rien à dire à ceux qui t'ont blessé,
Rien qui ne puisse maintenant te remonter
Vers la paix, la liberté,
au sommet de tes pensées?

Car parfois tout s'écroule autour
Et tout devient sombre.
Lorsqu'on ne perçoit plus d'amour,
Il ne reste que l'ombre.

A force de ne pas pleurer,
De paraître dure comme pierre,
Le poids des larmes este tel, que la réalité s'altère.
J'en veux à la médisance, à es coups encaissés,
A ces perpétulles violences
Qui ont anéantil le moindre de tes rêves,
La moindre de tes envies,
La force qui fait qu'on se relève,
Que l'on est toujours en vie.

Inspire profondément, affronte le présent.

Car parfois tout s'écroule autour
Et tout devient sombre.
Lorsqu'on ne perçoit plus d'amour,
Il ne reste que l'ombre.